Kiss & Ride, vidéo d'Hugo Maillard
ajoutée sur Youtube le 25 août 2017

-
Commentaire :

Re -
une vidéo parmi les vidéos préférées d'internet. *mes

J'ai bien visité ton site, je n'ai juste pas pris le temps de regarder à nouveau la visite des U.S.A. alors que j'ai quasiment tout oublié de cette visite. Mais je crois qu'il y avait un passage avec des fontaines ? Un passage assez long, avec une fontaine et quelqu'un sur un tracteur tondeuse. Seul je pense. Et une fontaine majestueuse, complètement démesurée-dantesque. C'est sans doute une vidéo que j'aimerai encore quand je la reverrai.
Est-ce qu'il y avait aussi ces passages avec le musicien - capitaine qui se prend pour un organiste ? Il est posé là-haut sur son immense bateau et utilise les cheminées comme des flûtes ? On dirait que le bateau entier-gigantesque est son instrument, et qu'il aurait oublié sa taille démesurée-dantesque, le cul posé là, comme devant un piano droit dans son salon.
Je me souviens aussi de séquences dans les pentes de San Francisco, mais c'est encore autre chose non ? Toi remontant la pente en skate ou t'accrochant aux voitures, c'est très vague mais c'était délicieux. Il faut que je retrouve ça, sur Instagram peut-être ?
Quentin est reparti hier matin. Il a eu la chance depuis la fenêtre du salon où il dormait de voir le ciel jaune dont ont parlé les journaux, provoqué par le sable dans les vents de l'Ouragan. Lui m'a plutôt parlé d'un ciel doré. Moi j'ai dormi trop tard. De Quentin il restait une boîte de gâteaux apéritifs entamée. À son vernissage vendredi - son expo était superbe ! - sa mère lui en avait ramené plein pensant que c'était à lui de fournir le public en collations. Je viens de finir la boîte, une du type avec 4 cases pour des minizza, des biscuits au bacon, à l'emmental, etc. tu vois ?
Si ton objectif n'est pas de te couvrir de miettes, je te conseille de ne pas renverser la boîte au dessus du visage pour terminer la dernière case, car c'est pourtant bien ce qui arrive.

Là je devrais travailler à un projet, d'autant que je suis payé pour ça. Mais j'ai besoin de lâcher, alors je suis à mon canapé. Sur hugomaillard.online, rubrique "une partie de ping pong", j'ai trouvé beau la taille de la vidéo. Grande comme un ongle mais plus rectangulaire, beau comme la malice.

Spontanément de l'été 2016 je me souviens des grilles de mots fléchés avec Victoa, on formait une belle équipe. Et de jouer à la station de lavage 128 avenue Général Leclerc en écoutant "Quel Idiot" de Rouge Gorge, bien fort, bien pour la 15ème fois, au moins.
J'aime bien que ce qui a pour titre "un contrôle" sur ton site soit titré "un contrôle de la poitrine" sur ta vidéo… Certes, c'est pas grand chose.
D'ailleurs, Thomas m'a dit que tu étais au centre de formation du stade rennais quand t'étais plus jeune. Ce qui pourrait expliquer pourquoi tu sembles n'avoir aucune limite physique quand tu danses… Enfin expliquer ton athlétisme. Tes idées je ne sais pas encore d'où elles viennent.

Et je n'ai pas non plus bien compris ce qu'est cette vignette sur ton site ? La main qui brandit une coupe parce que tu l'as détourée. Dans les tribunes en arrière plan il y a tous ces gens, et encore plein de retardataires représentés sous formes de places vacantes. L'abstentionnisme peut-être !
Je veux dire ce que c'est à la base, avant détourage, c'est un dessin ? Une gouache ? Oui mais sur quoi, on dirait qu'elle a un relief, ce serait de la bâche ? Genre bâche de camion ?

Ça m'a donné envie d'être avec toi - j'en reviens à ta vidéo Kiss & Ride. Peut être en toi. J'aurais aimé être avec toi dans cette rue, merci de nous partager ton esprit et tes yeux. Youtube rend un peu ça possible. Vraiment la dernière image est magnifique.

Tu ne m'as pas dit combien de temps tu restes à Rennes début novembre !

-
Hugo Maillard website